Sweety Neko

Nekos,Anges,demons...ici vous serez plongés dans un monde fantastique ou tout est possible
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Une rencontre particulière] (Pv avec un ange :p)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilianah Evan

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 28
Amis: : Si peu, mais parfois si important.
Enemis: : Si j'en avais, je le saurais...
Age du personnage: :
18 / 10018 / 100

Pouvoir : Voyance...
Race : Humain
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: [Une rencontre particulière] (Pv avec un ange :p)   Mer 21 Mai - 12:14

[XxX]
Il était tôt se matin quand Lilianah se leva, il devait être 6h du matin, pour un dimanche cela était vraiment bizarre. Elle ouvrit les yeux au doux son de son portable, elle n’avait malheureusement pas de réveille et elle trichait habilement avec son téléphone. Une fois debout, elle se dirigea maladroitement vers la salle de bain. Elle alluma la lumière, puis ferma brusquement les yeux, ce n’était pas agréable dès le matin, mais au moins ca réveille. Elle s’aspergea d’eau le visage, et entrepris de se maquiller un peu, encore ne tenue d’endormie, Lilianah mis une ombre à paupière blanche légèrement irisé, suivit de très près par un crayon khôl de couleur beige. Elle ne mit en plus qu’un peu de gloss bleuté. Une fois mis en beauté par quelques artifices, Lilianah passa avec méticulosité une brosse dans sa cascade de cheveux vert bouclés, qui avec la nuit et les mouvements que l’on fait en dormant, avais fortement doublé de volume et c’était orné de nœud indescriptiblement chiant. Elle sortit donc de la salle de bain, plus réveillée et apprêtée. Elle revint à sa chambre pour choisir sa tenue du jour : Une robe quelque peu gothique. Un costume de soubrette noir orné de dentelle blanche, un serre-tête a nœud noir et deux gants blancs avec des lacets noir brillant. (Inspiration => ici).
On pouvait voir distinctement la fin de ses deux cicatrices, mais Lilianah n’avais pas fait attention a se détails. Elle mit des jolies chaussures à plateforme de couleur noires assortie au reste du costume. Elle prit une ombrelle noire, et sortit de chez elle. Elle regarda le ciel qui était encore noir, un peu normal quand il est que 6h50. Lilianah devais prendre le train pour aller au cimetière, là où était enterrer son défunt père. Elle devait y être pour 7 heure, et heureusement que les bus existais… Une fois arrivé à la gare, elle eu une mauvaise nouvelle : Le train avais un retard de 20 minutes… Bah il y avait pire, mais Lily semblais un peu troublée, elle avait pris, quelques temps plus tôt un bouquet de rose blanche, celle que son père affectionnaient le plus. Elle regarda encore une fois l’heure et soupira…


= Je sens que je vais attendre longtemps… =

Elle le dit dans un soupir presque las… Elle regarda autours d’elle, il y avait des anges, des nekos, qu’elle trouvait particulièrement mignon, des démons, qu’elle évitait, mais aussi des hybrides et des gens comme elle… Des humains. Il avait plut tout la nuit et le sol de la gare était particulièrement glissant. Les chaussures de Lilianah ne l’aidaient de guère manières. Elle avait du mal a ne pas glisser et se tachée… Ou même pire tomber sur la voie… Ou se casser quelque chose. Un petit chat noir passais par la, il la regarda droit dans les yeux, pendant un instant Lilianah cru voir le chat tomber entre les rails du train et mourir écrasé. Elle ferma les yeux, puis les rouvrit, le chat était toujours la à la regarder.

= Attend minou =

Le chat avait l’air de comprendre, mais miaula lui faisant comprendre que non, il ferait ce qu’il veut. Elle se leva du siège où elle avait pris place une minute avant, et se dirigea vers le chat fuyant. Elle se baissa maladroitement et réussit à attraper le petit fuyard quelque peu suicidaire. Mais sa chaussure droite glissa sur le rebord du quai et celle-ci commença à chuter. Elle avait peur, mais en un instant, une main la pris vivement par le bras gauche. Après une secousse, qui suivait la stabilisation, Lilianah tourna les yeux vers son sauveur les larmes aux yeux…

[XxX]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-age-of-grotesque.webrpg.info/index.php
Jin Yakuro
Boulanger
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 29
Amis: : Pardon?
Enemis: : ... Mh.. Va savoir?
Age du personnage: :
19 / 10019 / 100

Pouvoir : Voler.
Race : Ange
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: [Une rencontre particulière] (Pv avec un ange :p)   Mer 21 Mai - 21:53

[On apelle un ange à l'aide?]

Jin avait prit, comme chaque matin, l'habitude pourrie de se lever tôt. Certes pas 4heures, puisqu'il était mort de fatigue, mais bien 6 ou 7heure, ce qui était l'équivalent d'une bonne grâce matinée pour l'ange boulanger. Comme chaque matin, son téléphone portable claironna la douce voix de sa sœur. C'était aussi sa sonnerie, mais jamais personne ne l'appelait de toute façon. Le portable pliable s'ouvrit des mains habiles de Jin, sortant à peine de sa couette. A vrai dire, il faisait encore bien noir et Jin n'aimait pas se réveiller dans le sombre, bien qu'il doive le faire chaque jour. Il trouvait cela mieux d'être éveillée par le soleil qui brille, les oiseaux chantonnant, et toutes ses choses si simples que nous offre la nature de par cette saison.
D'un geste lent, il écarta la couette. Etendu, torse nu, sur son draps de lit chiffonné par une nuit agitée. Le bras gauche derrière sa tête, comme pour la reposée, et le téléphone portable dans l'autre, ouvert et contre le lit... Ultime repos. L'ange ferma ses yeux et soupira. D'une pression, il fit revenir la voix de sa sœur. D'abord, il l'écouta doucement. Ensuite, il se sentit léger, tellement léger... Puis tellement lourd. Jin s'endormait.


~Nii chan!~

Un grand sourire au visage, la jeune fille au cheveux vert se tourne vers lui, tenant de sa main une mèche rebelle de sa si belle chevelure. Sa casquette blanche s'envolait mais elle la tenait, souriant à son frère dans le plus naturel des sentiment. Sa robe, blanche avec un dessin noir, très classique mais néanmoins séduisante, lui allait à ravir. Niira pencha la tête, si calme, si belle... Elle s'approchait de lui, les bras grand ouverts. Ses yeux turquoises brillaient de milles étoiles d'argent. Jin sentit la chaleur de son corps contre le sien. D'un coup, il ouvrit les yeux.

~Miaw?~

"Hé ! Dégage toi !"

Devant ses yeux, un minuscule chat noir, étalant toute sa chaleur sur le corps de Jin. D'où il venait celui là ? Regard circulaire dans la pièce : Sa fenêtre était ouverte. Oui, celle sous laquelle se trouvait un balcon. Balcon à côté duquel se trouvait un arbre ou ce chat devait s'être amusée auparavant. Jin se releva et l'animal prit peur. il s'enfuit directement par là d'où il venait.
Non pas que Ji déteste les animaux, mais avouez que cela devait être surprenant, surtout que se chat lui avait fait rêver de l'impossible.


~Nii chan~

Jin soupira et éteint son téléphone, fatigué. Il se frotta les yeux, tout en grognant. D'un geste circulaire, il effaça toute trace de sommeil et fut heureux de rejoindre sa douche. Il y entra, ferma le rideaux.
Ouverture de l'eau chaude, le liquide bouillant sur la peau de Ji coule à flot, comme des larmes silencieuses. Le visage trempé, Jin respire faiblement tout en se savonnant les moindres recoins du corps.


*C'était quoi ce rêve... Hein, imouto-san, tu sais que c'est mal de me hanter...*

Il se marmonnait à lui même, songeur. Jin semblait ailleurs, rêveur. Puis, il ferma les yeux de nouveau.
Cette fois, la vision qu'il avait eu des choses était différente. Jin revit le chat. Pourquoi ce chat? C'était quoi ça? Enfin, l'ange se dépêcha de sortir de sa douche relaxante pour s'essuyer le visage avec fermeté.
D'abord, il prit soin de sa peau, puis se parfuma, avant de s'habiller. Jin ne savait pas trop quoi mettre en ce jour. il ouvrit son armoire, d'un air las. Petit à petit, l'ange s'apprêtait. Il fut vite vêtu d'un tee shirt blanc, relevé par une superbe veste en cuir, accompagnée par un pantalon large de tissu noir. Jin ferma son armoire et sortit ses clés de sa poche; une promenade matinale s'annonçait nécessaire. Bien, ou allons nous? Réflexion intense; Pourquoi pas la gare? il y avait toujours du monde. Jin détestait ça. Mais le matin, c'était toujours presque désert. Les endroits bondés sont toujours beaux lorsqu'ils sont vides.

C'est donc très vite qu'il parvint à destination. Ses cheveux de devant légèrement en bataille, sa queue de cheval toujours attachées voletait tandis que son visage était empreint de lassitude.

~Le train Local a destination de Sweety Neko avec terminus au cimetière arrivera avec un retard probable de vingt minutes, veuillez nous en excusez. Le train Local de Sweety neko, retard probable de ving minutes. ~

Répétait la voix de la gare. Jin y entra puis sortit vers les quai. Il fit un léger sourire à la jeune femme du guichet qui rougit. Les quais étaient bien déserts, il n'y avait personne.
De la ou il était, Jin e voyait pas la jeune femme assise sur le banc, et elle ne devait pas non plus le voir, puisqu'un poteau électrique d'une trentaine de mètres les séparaient.
Soudain, Jin sentit comme un éclair d'idée, un songe rapide, il tourna brusquement la tête et vit le chat noir, sur le bords des rails. Il ne comprit pas bien, mais ce fut très rapide. une jeune fille cachée d'où il ne savait sortit de sa cachette et voulut prendre le chat. Elle glissa, en même temps, la barrière qui signalait la venue d'une train se fermait. Le bruit d'alarme était puissant, et Jin le sentait résonné dans sa tête.
Il voyait, la sur le quai, en un instant furtif, sa sœur, tombe,r l'appeler à l'aide, crier son nom et NON cela ne pouvait pas encore se reproduire une fois.

Jin accouru, ou peut être pas, il ne s'en rappelle plus, il attrapa violemment le bras de la jeune femme et la tira vers lui. Elle tourna à peine la tête qu'il l'attira à son torse, trop soulagé pour comprendre. Au même instant, le train passait, à une vitesse ahurissante. A deux centimètres près, c'en était finit de cette demoiselle.
Jin la serrait très fort, comme persuader qu'il s'agissait de sa sœur.


"C'est finit, ça ne se reproduira plus jamais d'accord?"

Murmura t'il, presque inaudiblement.
Puis, le petit chat coincé dans les bras de la jeune inconnue miaula, rappelant à Jin ce qu'il faisait. L'ange sursauta et s'éloigna d'elle. D'un coup de frayeur, il recula et s'envola d'un mètre. Ses grandes ailes déployés le rendait d'une grande grâce, mais l'ange n'avait pas cela en tête. Son regard sérieux était grand ouvert, effaré, étonné, choqué. cette jeune fille qui tenait le chat; elle était la copie conforme de sa sœur, mais pourtant... Sa sœur était décédée, ce n'était pas elle. Impossible. Dans ce cas, il fallait réagir, pour elle.
l'ange se reposa, près d'elle et s'inclina.


"Sincèrement désolé de mon comportement. "

Il releva la tête, simplement.

"Vous aller bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilianah Evan

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 28
Amis: : Si peu, mais parfois si important.
Enemis: : Si j'en avais, je le saurais...
Age du personnage: :
18 / 10018 / 100

Pouvoir : Voyance...
Race : Humain
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: [Une rencontre particulière] (Pv avec un ange :p)   Jeu 22 Mai - 13:52

[XxX]

Un instant Lily eu cru mourir… Le train était passé si vite devant elle, tenant le chat si fort contre elle, il n’avait rien, mais chez elle c’était un reflexe, une voix inaudible se leva derrière elle, le chat miaula. L’être qui l’avais tenu la repoussa, elle Tenta de garder l’équilibre, mais de peu, car elle faillit tomber à la renverse. Se recroquevillant sur le chat, elle soupira.

*Tout va bien…. Tout va bien.*

Elle se retourna en attendant une voix claire s’éleva, c’était un garçon, il lui demandait si elle allait bien. Ses cheveux étaient un peu en bataille après avoir vu un train de si près, déposant le chat sur le sol en lui chuchotant :

= Toi, tu ne va plus sur les rails ! =

En se relevant, elle osa porter son regard clair sur l’homme qui l’avait sauvée. Elle lui sourit tendrement, et d’une voix un peu cassée par l’émotion elle lui dit :

= Je ne saurais pas comment vous remercier… Mais je vais bien… J’ai juste eu vraiment très peur. J’ai presque vue défiler ma vie devant mes yeux… =


Elle s’inclina un peu en signe de respect. Il était si beau, les yeux de la même couleur qu’elle, les cheveux étaient tout juste plus clair, mais on aurait dit qu’ils étaient de la même famille. Elle sourit encore plus en regardant son si beau visage, on aurait dit une rock star. Elle essaya de se recoiffer, pour paraitre plus présentable, mais une mèche rebelle ne voulait pas se mettre en place. Elle rie.

= Enchantée d’avoir put vous rencontrer jeune homme. Je me nome Lilianah Evan. =

Elle s’inclina encore une autre fois, on ne pouvait pas démontrer a quel point la jeune femme était polie, mais d’un seul coup elle se releva en proie d’une panique plus que visible.

= Le bouquet ? Ou est-il ? =

Elle fouilla les environs peu éclairé, le train qui était passé si vite n’était la que pour le transport des marchandises, elle fit la moue, car c’était celui-là qui avais écrasé contre les rails sont si beau bouquet de robe blanche. Elle essuya une larme discrètement. Sans le savoir, et surtout sans vraiment y penser, Lily avais mis en évidence un petite partie d’elle-même, car le réverbère qui éclairais mal l’allée mais bien le dos de la jeune fille. On pouvait voir distinctement les deux cicatrices, pas jolies à voir, car on aurait dit qu’elles avaient été faites au couteau, ou même aux ciseaux. La chair avais été entaillée, cella ne faisais pas une boursouflure comme pour une cicatrice normal, mais un creux. Parfaitement bien placés sur les omoplates de la jeune femme. Elle se retourna vers l’homme, recachant d’une certaine manière ces cicatrices qui faisaient d’elle quelque chose d’autre.

Elle s’adressa à lui, le ton de sa voix marquait une tristesse infinie :


= Ce bouquet était pour mon père… Aujourd’hui, c’est son anniversaire… Il aurait été heureux… =

Elle baissa les yeux, puis le remonta lentement, pour finir… Elle regardait dans les yeux le jeune ange.

Elle ouvrit grand les yeux, ressentant comme un grand coup a l’arrière du crane, Lily étouffa un petit cri. Une vision l’assaillait. Elle n’était pas comme les autres. Elle se voyait, avec un chapeau. Non ce n’était pas Lily, mais quelqu’un d’autre. Les images se brouillaient, elle voyait l’ange… Tout était rouge. L’ange encore une fois. Le bruit d’un train hurlant dans son esprit la déchirait. La douleur, elle avait mal… Partout. De cris d’un enfant. Ce n’était pas distinct, non, c’était lointain. Alors elle le sentit… La mort. Des cris, encore, des pleurs. L’odeur de sang montait à son nez, la peur et la tristesse… La fin d’une vie.

Quand Lily repris ses esprits, l’ange la regardais, elle avait trébuché sur le sol, et elle était maintenant assise par terre. Elle porta la main à son front, puis sentant quelque chose d’humide, elle essuya son nez. Elle saignait. Le choc de la vision avais été rude, c’était la première fois qu’elle en avait une aussi volante. Mais ce n’était pas le futur qu’elle venait de voir, mais le passé. Elle leva les yeux vers le jeune garçon, le visage triste, les yeux un peu embrumés par quelques larmes. Elle lui tendit la main, et d’une vois pleine de douceur et de compassion elle lui dit :


= Je suis navrée pour votre sœur. =

[XxX]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-age-of-grotesque.webrpg.info/index.php
Jin Yakuro
Boulanger
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 29
Amis: : Pardon?
Enemis: : ... Mh.. Va savoir?
Age du personnage: :
19 / 10019 / 100

Pouvoir : Voler.
Race : Ange
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: [Une rencontre particulière] (Pv avec un ange :p)   Jeu 22 Mai - 18:52

L'ange reprit ses esprits petit à petit et vit la jeune femme relâcher le chat, tout en lui sommant de ne pas retourner sur ses maudits rails. Le bruit de train reprit de nouveau et l'engin à la gueule effrayante s'éloigna férocement des deux êtres. La jeune femme, les cheveux légèrement en bataille par le vent provoqué par le train, était néanmoins toujours charmante. Son visage, était semblable à celui d'un ange. Cette inconnue avait réellement l'air d'être sa sœur, mais quelques petites choses différaient. Mais qu'importe, qui qu'elle soit, elle était avant tout encore une inconnue. Jin releva la tête, une brise légère traversa l'ambiance tel une lame traverse un cœur en pleine chute vers les enfers, ceux ci n'étant pas forcément sous terre. Brise de mystère, bise de l'enfer, flamme dévorante, d'un passé qui vous hante; Jin respirait faiblement. Il avait le sourire effacé, les lèvres serrées, le regard fixé sur le visage qui s'ouvrait à lui. Ses yeux, à demi-clos, froids, étaient tout aussi livide que ceux d'une poupée à la quelle on aurait arraché toute âme. Il était livide, aussi blanc d'un linge. Cette fille, elle lui rappelait trop de chose, trop de rouge, a ce visage qui fausse ce passé qu'il rêvait d'oublier.

Elle s'inclina; le remerciant de tout cœur et lui assurant avoir eu la peur de sa vie. L'ange restait droit, ne perdant pas son air fier bien que choqué. Soudain, il la sentit l'observer. Comme ci cette jeune inconnue était en train de le détaillé. Il était certes appréciable du regard, mais il n'y était pas vraiment habitué. Elle remit ses cheveux en place... Avec la même délicatesse que Niira. Jin ne voulait pas comparé cette femme à son passé. Elle était une toute autre personne. mais, comment, sans la connaitre, ne pouvait t'il pas s'imaginer qu'il pourrait de nouveau aimer? Après c'être présentée en s'inclinant de nouveau, Jin se sentit forcé de réagir. Il s'inclina lui aussi, d'un geste lent, calme, bien qu'il cache une nervosité plus que puissante.


-Enchanté Lilianah. Je suis ravi de vous avoir aidé. Je m'appelle Jin Yakuro.

Lilianah? Ce n'était vraiment pas Niira. Niira était douce calme réfléchie et respectable. Cette jeune femme semblait identique physiquement, mais était plus vivante, agréable, quelqu'un qu'on à envie d'aimer pour son sourire à faire fondre. C'était quelqu'un d'autre, mais pourtant, tellement pareil, comme ci quelque chose les reliait. Un peu comme le sang. Le sang qui pourrit sur les rails, la haine d'un amour détruit, l'odeur âcre qui s'étend sur votre coeur et vous noie dans une marre rouge d'amour, rouge d'horreur.
Enfuie dans un profond songe, entre la réflexion et l'inquiétude, Jin ne vit pas la jeune femme rechercher le bouquet, il ne reprit vie qu'une fois qu'elle se retourna pour voir son bouquet, dont les pétale neige s'éparpillait le long des rails, comme écrasé par une tristesse infinie, par le poids d'un manque. Jin les vit. Non, pas les fleurs. Non, pas les pétales. Il vit les cicatrices. Elles avaient l'air profondes, comme de longues entailles. Mal soignées, qui plus est. Laissant de vilaines traces, donc. Il n'en fallut pas plus à Jin pour comprendre que c'était là une place ou aurait du se trouver une magnifique paire d'ailes.
Mais quel était le passé de cette fille, bon sang? Ou plutôt, mauvais sang. Lilianah, comme j'oublie trop souvent de la nommée, se tourna vers Jin et lui expliqua brièvement le cas qui la tracassait. Jin ne savait pas trop quoi dire. Ses grands yeux turquoises louchait sur les fleurs, aspirés par un tourbillon de pensées. Soudain, une sorte de cri étouffé lui parvint.

L'ange tourna la tête rapidement et vit Lilianah les yeux livide, presque invisibles, qui semblait souffrir le martyr. Comme éprouvant une fatigue folle, la jeune femme s'avança du' pas lent vers lui, comme cherchant à fuir une marre d'horreur qui l'assaillait. Jun voulut réagir mais ne parvenait pas à bouger.
Il était toujours aussi blanc, comme pétrifié sur place, une vraie statue. C'est alors qu'un choc le réveilla, il entendit la jeune fille retomber, après avoir glissé. De sa narine droite coulait une larme de sang. Jin avait trop vu de sang dans ce genre de lieu, il avait du mal à réfléchir. Son calme et sa sérénité s'était planqués.
D'autres larmes coulèrent le long des yeux de Lilianah. Jin ne savait que foire ?! Elle pleurait mais pourquoi?! Comment réagir?!

Puis ce fut un véritable boum. La jeune femme s'excusa pour Niira. Comment ? Comment savait t'elle? Pourquoi le savait t'elle? Jin s'approcha d'un pas avant de relever doucement la main. Il frôla d'abord sa main du bout des doigts avant de glissé sa main le long de sa paume, sans trop savoir qui de lui ou de son corps était le chef dès à présent. Soudain, il lui agrippa le poignet et la tira très fortement vers lui, ce geste était brusque et violent. Mais il ne savait pas maitriser. Une fois la jeune femme près de lui, il ferma les yeux avant de les rouvrir un instant après, retrouvant un air plus sérieux, plus "humain".
Jin, légèrement tremblant, s'approchait sa main du visage de la jeune fille, embrumé par les larmes. D'un geste précis, il captura une de ses larmes.
Menant cette prisonnière de son doigt jusqu'à ses yeux, il la regarda un instant avant de regarder à nouveau Lilianah pour lui dire, d'une voix calme et incertaine pourtant.


-Je suis navré pour votre père.

Le simple fait de voir cette larme, ses fleurs, l'idée d'elle, peut être son cerveau avait t'il fait directement le rapprochement? Qui sait? Enfin, l'ange sentit sur sa joue une infime goutte de pluie. Puis une autre. Une autre. Encore une. Et la pluie devenait de plus en plus forte. Le parapluie de la demoiselle était resté sur son banc. Jin n'en fit rien et enleva juste son blouson. Il s'éloigna d'un pas et le tendit à Lilianah.

-Histoire de pas prendre froid.

Dit t'il, d'un air presque boudeur. Cette fille lui avait fait perdre son calme. Il détestait ça. Surtout si cela le menait à un retour vers le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilianah Evan

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 28
Amis: : Si peu, mais parfois si important.
Enemis: : Si j'en avais, je le saurais...
Age du personnage: :
18 / 10018 / 100

Pouvoir : Voyance...
Race : Humain
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: [Une rencontre particulière] (Pv avec un ange :p)   Ven 23 Mai - 12:05

[XxX]
Il lui tira la main, vers lui, il l’a pris dans ses bras, elle se demandait pourquoi il faisait ca… D’une main, Jin pris une larme de Lily, puis lui dit qu’il était navré pour son père. Lilianah soupira, beaucoup de chose ne son pas forcement comme les autre le croient.

= Maintenant, je ne pense pas qu’un autre bouquet serais bien pour lui… =

Elle détourna le regard, une goute de pluie toucha son délicat visage de porcelaine, Lily regarda Jin, qui retirant sa veste en cuir, la mis au dessus d’elle pour la protégée. Lilianah n’était guère grande du haut de son mètre cinquante, mais elle se sentait un peu mieux sous une protection, quand elle leva les yeux vers Jin une nouvelle fois, elle se rendit compte que lui n’avais rien pour le protégé. Elle sortit de dessous du manteau, et courue jusqu'à son ombrelle, qui faisais aussi parapluie, revins vers Jin aussi vite qu’elle put et ouvrit l’ombrelle au dessus de lui :

= Il vaudrait mieux que vous n’attrapiez pas froid. =

Ses longs cheveux lissés par l’humidité ambiante, commençaient à goutter, sur son visage les larmes avaient disparue. Un sourire illuminait le visage de Lilianah.

= C’est très gentil de prendre soin de moi… Vous savez mon père le disais toujours : Quand quelqu’un te tend la main pour t’aider, fait de même quand il sera égarer. =

Elle lui passa l’ombrelle, puis dans son sac, elle sortit une petite montre. Le train ne devait pas tarder.

~Tintaaaaaa ding ! Le train en direction du cimetière arrivera dans 1 minute, veuillez vous éloignée du bord des quais s’il vous plait. ~

= Le train ne va pas tarder… Je sais que c’est un peu précipité, mais voudrez vous venir avec moi ? Ca fait longtemps que Papa n’a pas vue beaucoup de monde. =

Jin eu l’air d’accepter, enfin Lilianah lui laissa pas le temps, le train était déjà arrivé en gare et la jeune fille lui pris la main, avec douceur et l’amena dans le un wagon. Une fois qu’elle eu trouvé la place qui semblais la mieux, elle l’invita à s’assoir.

= Si ca ne vous dérange pas, je préfère rester près de la fenêtre, je suis souvent malade en train. =

Il s’assit donc en fasse d’elle, Lilianah quand a elle regarda le paysage désolée en temps de pluie. Elle s’emblais plus apte a ce confier qu’a fuir, et retournant son visage vers lui, son regard dans le sien, elle lui sourit.

= Mon père, n’était pas vraiment mon père… Ma mère l’a rencontré alors que j’étais déjà dans son ventre. Mais mon père m’aimait beaucoup, même si je n’étais pas du même sang que lui. Ce que j’avais du mal à comprendre, c’est qu’il détestait ma grand-mère… Il lui disait des choses méchantes… Je ne savais pas pour quoi et je ne comprenais pas ce qu’il se passait… =

Elle déglutit puis repris.

= Ma mère ne m’a jamais avoué pourquoi… =

Elle leva les yeux, il lui dit qu’il avais vue ses cicatrices, elle rougie un peu gênée, puis entama une explication quelque longue.

= Ma mère ne m’a jamais dit d’où cela venais, ce qui parais bizarre c’est qu’elle son irrégulière, et que cela avais du être fait dans mon enfance, quand j’étais qu’un tout petit bébé. Sinon j’en aurais eu quelques souvenirs, ne serais ce que des brides. Ma mère, justement, a les mêmes cicatrices que moi. Mais plus profondes… On aurait dit que cela avais été fait au couteau… Ou pire aux ciseaux. C’est assez bizarre, même moi je ne comprends pas l’origine de se stigmates. Seule ma grand-mère aurais put nous expliquer… Mais celle-ci est bizarrement morte en même temps que mon père. Tout cela reste un mystère que je saurais résoudre… =

Elle s’arrêta juste le temps de tourner la tête vers la vitre.

= J’ai un don, que l’on peut appeler voyance. Normalement je ne vois que le futur, c’est pour cela que je ne sais pas et je ne saurais jamais ce qui c’est passé, et le pourquoi de nos cicatrices, ma mère et moi. Mais bizarrement, vous, je ne peux pas voir votre futur, mais votre passé… Vous aviez une sœur très belle… Et qui me ressemblais… =

Elle s’arrêta, ses yeux se révulsaient, on n’y voyait que le blanc. Pendant une minute elle resta comme ca, elle avait une autre vision. Mais celle-ci n’était si volante, quand elle reprit ses esprits, elle paraissait plus blanche qu’a l’habitude.

= La personne qui c’est assis avant moi, va bientôt mourir… =

Elle le dit avec une facilitée peu commune. Mais elle semblait quand même attristée.

= Paix a son âme. =

Elle le chuchota, puis leva les yeux vers Jin et continua.

= Votre sœur, elle ne s’appellerait pas par hasard Niira ? Vous l’appeliez non ? Je sais que c’est dur de dire ca comme ca, j’en suis désolée. Mais avoir vue pour la première fois le passé de quelqu’un me perturbe un peu. =

Le train commençais à ralentir, Lilianah quand a elle se demandait si c’est questions n’allais pas être mal placés.

~toung ting tind. Le train en provenance de la ville nord est arrivé à quais. Cinq minutes d’arrêt…..~

= Je suis désolée… =

Elle s’excusa comme par reflexe. Ils allaient bientôt devoir descendre, ils avaient une tombe à veiller.
[XxX]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-age-of-grotesque.webrpg.info/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Une rencontre particulière] (Pv avec un ange :p)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Une rencontre particulière] (Pv avec un ange :p)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La clarté naît femme
» Collection Rouge et noir chez Fleuve Noir
» Joyeux anniversaire Emilie (liliboun)
» 1er achats Luville
» Ake Edwardson - Suède

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweety Neko :: Partie Nord de la ville :: Gare-
Sauter vers: