Sweety Neko

Nekos,Anges,demons...ici vous serez plongés dans un monde fantastique ou tout est possible
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un jour habituel... [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jin Yakuro
Boulanger
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 29
Amis: : Pardon?
Enemis: : ... Mh.. Va savoir?
Age du personnage: :
19 / 10019 / 100

Pouvoir : Voler.
Race : Ange
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Un jour habituel... [Libre]   Dim 18 Mai - 0:52

~Hey c'est l'heure de te lever Nii-chan!~


Jin ouvre doucement les yeux, la vue embrouillé par cette nuit plongée dans un sommeil aussi profond que le noir qui régnait sous la couette. Un grognement, un geste ,brusque, la couette se relève et l'ange s'assied dans son lit. Jin attrape son portable d'un coup et éteint la sonnerie qui lui sert de réveil. Depuis le début, c'était la voix de sa sœur. Bah, ce n'était pas si mal de resté un peu dans le passé non? De toute façon c'était terminé, cette vie. Elle n'était plus là et cette voix était tout ce qui lui restait.

D'un coup d'œil rapide, Jin vérifia l'heure : Quatre heures. La vie de boulanger, décidément, c'était crevant. Se levé tôt, se coucher tard, rester des heures derrière un comptoir à vendre les pains confectionnés tôt le matin. Un autre grognement, Jin s'étira longuement, s'essuya les yeux, s'ébouriffa les cheveux avant de sortir ses pieds et de les coller sur le parquet glacé. Dormant habituellement en caleçon, l'ange mit ses mains sur sa nuque et tira de nouveau sur ses muscles pour se réveiller correctement.

D'un pas lent, Jin se dirigea vers la douche. Il s'y barbouilla le visage avant de rester dedans une bonne trentaine de minute. Quatre heures quarante. L'ange en ressort, habillé, parfumé, prêt. Vêtu d'un large pantalon beige de tissu, d'un tee shirt blanc, ainsi que de sa sempiternelle paire de converses. Jin avait mit ses piercing, comme à l'accoutumée. Ses cheveux étaient coiffés, et ses ailes défroissées. Après tout, ce n’était pas toujours pratique d'avoir ça collé à son dos.

Enfin, il s'étira une dernière fois avant de remettre sa couette correctement. Il ouvrit les rideaux vite fait, puis sortit de chez lui sans oublier de refermer sa porte à clé. Descendant les marches de son appartement, il eu vite fait d'être en bas. Traversant les rues les unes après les autres, Jin arriva à la boulangerie à cinq heures dix. Il en ouvrit la porte, la petite clochette tintinnabula.

L'heure d'après, tout les fours chauffaient. L'heure suivante, tout les pains qu'il avait passé son temps à confectionner chauffaient. A partir de maintenant, ce qu'il avait du fourrer sur sa tête n'était plus nécessaire. Il enleva donc ce chapeau blanc maudit; mais garda ses gants blancs assez classes, d'après lui.
Neuf heures, Jin retourne la petite pancarte à l'entrée pour dire la boulangerie ouverte. Il venait de finir de mettre tout ses pains dans la vitrine et sur les étalages. D'autres pains, au cas où, cuisaient déjà derrière.

La première personne entrait déjà à Neuf heures cinq. Derrière son comptoir, Jin leva à peine les yeux, trop préoccupé à ranger ses petits pains aux chocolats.


"Bonjour, que désirez vous?"

C'était un boulot comme un autre, qu'on aime ou pas, il fallait garder un air de boulanger. Et ce, quelque soit le client. Qu'on l'aime, ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyra Nimae

avatar

Nombre de messages : 23
Amis: : Miaou... ?
Enemis: : Pas mal...
Age du personnage: :
17 / 10017 / 100

Pouvoir : Des griffes longues lui sortent des doigts quand elle le désire.
Race : Neko
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Lun 19 Mai - 20:46

Shyra se baladait dans la rue, c'était une belle matinée, il était assez tôt. Elle s'était endormi sous un banc dans le parc, comme à son habitude. Les rayons du soleil, la faim et le froid matinal l'avait forçé à se réveiller, et puis, de toute façon, bouger la réchauffera. Ses oreilles noires plaqués sur les côté de sa tête, la queue se balançant lentement au grès du vent, les cheveux tombants dans son dos en bataille, elle avait tout l'air d'une sauvageonne, avec son air insolent, et ses yeux vif. Pourtant, même ainsi, elle paraissais jolie. Emprise de liberté. Son ventre gargouilla. Elle avait horriblement faim... Depuis combien de temps n'avait-elle pas manger? Son dernier repas remontait à quand? Hier... Ou non, avant-hier peut-être... Elle ne se souvenait plus. Une odeur alléchante de pains tout juste sortit du four attira son attention. Elle suivi l'odeur avec curiosité, jusqu'à arriver devant une petite boulangerie. Des pains de toutes sortes, des gâteaux, étaient disposés sur l'étalage. Shyra se lécha les lèvres. Tout cela avaient l'air si bon... Une petite voix dans sa tête résonna: Tu n'a pas de quoi payer... Elle la chassa rapidement. Hésita, se retourna, près à repartir. Mais elle avait si faim... Tant pis, elle espérait qu'on ne lui en voudrais pas trop... Elle rentra dans la boulangerie. Le bord de sa robe était déchiré, et une large plaie mal soigné orné son bras. Elle n'avait vraiment pas l'air convenable... Mais le boulanger ne la remarqua même pas, lui adressant un vague bonjour. Elle lui jeta un coup d’œil intéressé. Un ange... Décidément, elle n'avait vraiment pas de chance... Elle allait devoir voler un ange. Elle grimaça à cette pensée, puis, regarda les étalages d'un air curieux. C'était si bon, cette odeur... Non, il ne fallait pas. Mais bon, un pain sur tant d'autre... Et son estomac qui criait famine... Elle remarqua un petit pain de campagne, aux céréales complètes. Ça la rassirait certainement un peu... Tant pis, elle avait vraiment trop faim. Profitant du manque d'attention du boulanger, elle bondis avec agilité, attrapa le pain, et couru vers la sortie. Shyra entendit du bruit derrière elle, mais n'y fit pas attention. Sans le faire exprès, elle bouscula une étagère, et laissa tomber le pain. Elle hésita, puis repartit le ramasser. Elle n'avait quand même pas fait tout ça pour rien! Soudain, une main agrippa fermement son bras, et la retient avec force...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Yakuro
Boulanger
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 29
Amis: : Pardon?
Enemis: : ... Mh.. Va savoir?
Age du personnage: :
19 / 10019 / 100

Pouvoir : Voler.
Race : Ange
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Mar 20 Mai - 0:10

Jin était préoccupé par la position de ses pains, adressant un bonjour tout à fait habituel à la personne dont il n'observa même pas l'allure. Les alignant correctement, en plein dans son travail. Soudain, alors qu'il entendit la clochette de sa porte, précédée par des pas pressés, il leva les yeux et vit une jeune neko abaissée vers le sol, sans trop comprendre les faits en cours. Ses ailes frissonnèrent et il accouru en première aide pour l'aider, pensant plus au fait qu'elle aie perdu quelque chose comme une boucle d'oreille ou autre. Bien sur,il n'était pas du genre à aider n'importe qui, mais là un je ne sais quoi l'avait poussé à réagir.
Seulement, lorsque Jin s'approcha, il vit son pain, sur le sol. L'ange attrapa par réflexe le bras de la néko pour la stopper dans son mouvement de fuite. D'un coup sec, il l'a tira vers lui pour voir son visage ; et en fut bien étonné.
Le visage qui apparut face à lui n'était guère déplaisant. La néko aux oreilles noires avait un fin visage aux traits bien qu'usé par le temps des villes, très séduisant. Ses grands yeux dans lesquels il aurait pu plonger et se noyer l'hypnotisaient presque. L'ange gardait un air sérieux, serrant vraiment fort ce poignet qu'il tenait. Soudain, il soupira et dit d'un ton calme ; presque provocateur :


"Bon, Faisons comme si je n'avais rien vu, ok? Après tout, il aurais très bien pu être raté dans mon four, c'est pareil"

Il fixait maintenant le corps entier de la néko. une vilaine blessure était très visible. l'ange la fixa un instant avant de relevé son visage face à celui de la voleuse en question.Il n'allait pas parler de sa blessure, peut être la jeune neko le prendrait mal, après tout, chacun son caractère.

"Tss, Comment peut on avoir encore un vie d'un pain sur le sol? Tu es si affamée?"

Demanda t'il tout en desserrant sa main. Néanmoins, le visage de la jeune fille traçait de nombreuses fuite, vols, et surtout le fait qu'elle vive à la rue. L'ange ne pouvait pas la laisser repartir dans cet état, c'était vraiment ... Enfin, il n'y à pas de mot. Il n'avait pas pitié, du contraire, sinon il lui aurait donné son pain, mais il la trouvait mignonne, surtout. Disons ce qui est, a part les ailes, il avait ce qu'il fallait pour trouver les filles attirantes.
Le gant de Jin se froissa quand il lâcha son bras tout en disant :


"Pour réparé cette mauvaise faim, je peux peut être l'invité à manger des croissants avec moi derrière le comptoir?"

Demanda t'il, l'air innocent en montrant du pouce, vers l'arrière, ses croissants qui venaient d'être cuits, bien chauds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyra Nimae

avatar

Nombre de messages : 23
Amis: : Miaou... ?
Enemis: : Pas mal...
Age du personnage: :
17 / 10017 / 100

Pouvoir : Des griffes longues lui sortent des doigts quand elle le désire.
Race : Neko
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Mar 20 Mai - 19:06

Shyra regarda le jeune ange, stupéfaite. Elle avait eu peur quand il l'avait attrapé, et tout un tas de pensée lui vient en tête. Allait-il l'envoyer à la fourrière? La frapper pour sa faute? L'obliger à rembourser le pain? Mais non, pas du tout. Il fut très gentil, et, ne la blâma pas. Elle sentit sa main se dresser de son poignet. Assise par terre, elle le regarda plus attentivement pendant qu'il parlait, n'en croyant toujours pas ses oreilles. En effet, elle ne s'était pas trompé, c'était bel et bien un ange. Il avait tout pour: les ailes, la beauté, la gentillesse. Elle fut surprise elle-même de ne pas avoir remarquer ses détails plus tôt. Faut dire que ses pensée était consacrée que sur deux objectifs: son estomac, et le pain. L’ange était très beau, avec ses ailes aux plumes blanches légèrement froissés, ses cheveux verts encadrant son visage au teint assez pale, et ses yeux étaient d’une jolie couleur émeraudes. Elle resta un instant sans parler, fixant de se yeux marrons ceux verts de l'ange, ne détachant pas son regard de la silhouette. Puis, elle baissa son regard du boulanger, légèrement intimidé, elle avait l’impression d’être sale comparé à tant de pureté. Pouvait-elle reprendre le pain? Elle avait vraiment faim... Mais, elle chassa cette pensée de sa tête. Elle venait de voler un ange, celui-ci avait la bonté de bien vouloir oublier cette faute, et elle, elle ne pensait qu’à son estomac ? ! Décidément, pensa-t-elle, je suis vraiment un cas désespéré… Toujours surprise par la gentillesse de l’ange, elle décida néanmoins de parler. Sa voie, contrairement à ce qu’on pourrait penser, étant donner sa situation social, était très douce, et d’une clarté magnifique. C’était certainement ce qu’elle aimait le plus chez elle : sa voie. Légèrement honteuse, elle baissa le regard sur le sol, tout lui parlant.

_ Mais… Vous ne m’en voulez pas ? Je veut dire, j’en suis ravie, mais… C’est un peu… Surprenant…

En effet, Shyra n’a jamais été traité avec gentillesse. La seule preuve d’affection qu’elle avait reçut au cours de sa vie, ce fut celle du neko, qui l’avait recueillit quand on l’avait abandonné. Mais celui-ci fut très vite attrapé par la fourrière, et Shyra, obligé de se débrouillé comme elle pouvait pour vivre. Voler, voilà ce qu’elle faisait pour manger. Dès fois, elle accepter des petits travaux qu’on lui confiaient, gagnant un morceau de pains, mais c’était rare, très rare… Bien sur, on peut comprendre que les commerçant n’étaient pas ravi de la voir partir en courant avec son butin, l’injuriant de toute sorte. De plus des commerçants, les passants de la ville, qui la voyait couché sur un banc du parc pour dormir la nuit, la prenais pour une débauché. Ce qui n’était pas le cas, et ne le serais jamais. Mais, faire du mal, lancer des propos blessants, s’était si facile… Alors, la jeune neko n’était vraiment pas habitué à un geste de bonté. Pourtant, elle n’était pas méchante, au contraire. Juste pas correspondant au modèle d’une neko correcte. Alors pour elle, l’ange était… Vraiment étrange. Un gentil ange étrange.
Mais là, au comble du bizarre pour la jeune neko, il l’invita carrément à manger des croissants, en sa compagnie en plus. Elle redressa la tête, le regardant avec stupéfaction. Elle cru mal entendre, mais pourtant, elle avait une ouïe excellante. Ainsi, elle du en conclure qu’elle ne rêvait pas. Trop affamé pour réfléchir plus, elle acquiesça d’un signe de tête. Et se redressant, prenant bien soin de ne pas s’appuyer sur son bras blesser, arrangea légèrement sa robe. Elle rougis un peu. Décidément, elle n’était vraiment pas présentable du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Yakuro
Boulanger
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 29
Amis: : Pardon?
Enemis: : ... Mh.. Va savoir?
Age du personnage: :
19 / 10019 / 100

Pouvoir : Voler.
Race : Ange
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Mar 20 Mai - 19:48

Notre boulanger fut stupéfait de la voix de la charmante neko qui se trouvait face à lui. une voix douce, claire, tendre, presque adorable,non, adorable tout court. Comment pouvait elle croire qu'il lui en voudrait pour une telle sottise? Un pain, ce n'est pas grand chose dans la vie. La plus part des gens, certes, l'aurais bien tuée à coup de louche [pas facile] pour se venger de cette meurtrière de pains ! Mais, lorsque l'on à perdu l'être le plus important à nos yeux, la personne la plus chère à notre cœur, sous une flaque de désespoir, aussi rouge que le sang dont elle était composé... Le pain, ça ne vaut vraiment pas grand chose. A l'échelle de la boulangerie, après une bonne matinée, certes, cela valait de l'argent. Mais dieu pour un stupide pain cela n'était pas la fin du monde. Aussi vite, après réflexion rapide, Jin répondit d'une voix claire et honnête :

-Disons que je ne vois pas l'intérêt à te courir après pour un pain. Déjà, j'aurais l'air idiot. Ensuite, ce n'est qu'un pain. Enfin, j'aurais vraiment l'air d'un pervers à courir après une jolie fille.

Il avait le regard toujours aussi sérieux, presque froid. Son ton hautin et ses airs supérieurs étaient parfois mal vu, mais il était comme ça, c'était dans son caractère de parler et de dire parfois de telles choses avec un air plus qu'égocentrique.
Puis, la jeune néko acquiesça sans bronché l'idée de Jin. Il lâcha donc son poignet et se dirigea vers son comptoir d'un pas lent. Il y ouvrit un tiroir pour en sortir une petite clé. Celle ci était vraiment minuscule, comme une clé de cadenas. Jin aurait t'il une idée derrière a tête? Enfin, pour le moment, il se contenta de la fourré dans sa poche. Son air sérieux le quitta un instant, alors qu'il releva la tête pour faire un léger sourire à la néko, avant de l'inviter à le rejoindre derrière le comptoir d'un mouvement de la tête discret.
Jin sortit de l'étalage une plaque de croissant. Histoire de prévoir, il en mettait toujours deux, pareil pour les petits pains au chocolat, qui étaient les principaux achats en ce jour. Jin expliqua, avant de la laisser tourner au tour, bien qu'elle soit probablement affamée :


-Attention, ils sont encore chauds.

Il n'avait pas l'air pour autant préoccupé par leur chaleur, mais il n'avait pas très envie qu'elle se brule la langue ou les doigts. Peut être avait t'elle déjà vécu des souffrances bien plus forte, voir même surement, mais Jin ne voulait pas qu'elle souffre encore, justement. Il savait que ce n'était pas très agréable de se brûler la langue, entant que boulanger, il l'avait assez bien expérimenter avec les petits pains.
De plus, il faut vouer que notre cher Jin adorait cuisiner et n'était pas contraire aussi au fait de gouter ce qu'il avait préparer. Ce brûler les doigts, cela lui était arrivé maintes fois.
Enfin, l'ange laissa la jeune neko se servir avant de zoomer sur ses oreilles. De petites oreilles noires de chat. Jin leva sa main et toucha le bout de l'une d'elle de son index, avant de demander avec un léger sourire en coin :


-Je vois que tu es une neko. N'as tu pas un maitre? Ou ne serait-ce qu'un nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyra Nimae

avatar

Nombre de messages : 23
Amis: : Miaou... ?
Enemis: : Pas mal...
Age du personnage: :
17 / 10017 / 100

Pouvoir : Des griffes longues lui sortent des doigts quand elle le désire.
Race : Neko
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Mar 20 Mai - 20:10

L'ange, lui répondit avec sérieux, presque avec froideur. Shyra n'y fis pas attention. Il lui avait prouvé sa gentillesse, alors, elle pensa que c'était sûrement dans ses habitudes. Celui-ci partit derrière le comptoir, pour en sortir une minuscule clefs. La jeune neko se demanda un instant à quoi cette clefs pouvait servir, mais, à la vue des pains au chocolat tout chauds que venait de sortir l'ange, elle en oublia bien vite cette question. Il lui fit un léger sourire, l'ange, pas le pain au chocolat, évidement. Puis, il lui fit signe de le rejoindre, ce que Shyra fit, guidez par la délicieuse odeur des pâtisseries... En temps normal, toute personne normalement constitué avec un minimum de politesse pourrait trouver cela anormal: une voleuse invité à manger par celui qui à faillit être voler, et quand plus, elle accepte cela sans avoir l'air d’éprouvé le moindre scrupule. Non, franchement, ce n'était pas normal. Sauf que des scrupules, malgré son apparences, Shyra en avait. Elle garda enfoui la honte de son acte, comme toujours, lorsqu'elle était obligé de recourir à cette extrémité. A force de voler, on aurait pu la croire habitué, mais non. Absolument pas. Toujours, il y avait cette même culpabilité qui l'envahissait quand elle manger son butin. Toujours, il y avait cette joie pourtant d'avoir pu se nourrir, et cette honte de l'avoir fait. Mais, elle avait appris à faire avec, à ne rien montrer, à garder tout cela enfoui au plus profond d'elle même. C'était tout, ce n'était rien, et pourtant, pour continuer à vivre, c'était primordial.
Le boulanger la prévient de la chaleur des viennoiseries. Shyra hésita un instant, avant d'accepter d'en prendre un. Bien qu'affamé, elle mangea à petite bouffée. Ses lèvres douces, entrouvertes en mangeant, laissé apercevoir ses canines. Comparé aux humains, celle de Shyra étaient beaucoup plus pointus. Comme celle des chats... Soudain, elle sentit le doigt de l'ange effleurer le bout d'une de ses oreilles. Celles-ci, très sensibles, furent parcourut d'un léger frisson. Un léger sourire en coin, il lui demanda si elle avait un maître, et un nom. Elle avala rapidement se qu'elle avait dans la bouche, puis, lui jeta un regard furieux. Une étincelle de colère passa dans ses jolis yeux.

_ Je n'ai pas de maître, et je n'en aurais jamais! Je ne suis pas un objet que l'on possède! Je...

Elle se reprit bien vite, se calma en une respiration. Décidément, la voilà qu'elle se mettait en colère contre une des rares personnes qui lui avait montré un peu de gentillesse en son égard. Vraiment pitoyable... Elle reparla, de sa voie habituelle, calme.

_ Désolé, excusez moi. Non, je n'ai pas de maître. Et oui, j'ai un nom, comme tout le monde d'ailleurs... Je m'appelle Shyra.

Shyra. Un nom peu commun. Le fait qu'il ai pu penser qu'elle n'avait pas de nom la blessa légèrement. Il n'avait pas l'air d'avoir une haute opinion des nekos... Après tout, elle était comme tout le monde, avec ses rêves, ses espoirs, ses pensées, ses sentiments...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Yakuro
Boulanger
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 29
Amis: : Pardon?
Enemis: : ... Mh.. Va savoir?
Age du personnage: :
19 / 10019 / 100

Pouvoir : Voler.
Race : Ange
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Mar 20 Mai - 21:54

Alors qu'il venait de poser sa question, a neko à ses côtés avala doucement son morceau avant de répondre avec une étincelle de colère. L'ange de bougea pas d'un pouce, comme manquant de réaction, aucunement intimidé par la demoiselle en furie. Elle lui exprima ses pensées au sujet de l'idée d'être maitre ou d'être esclave. Clairement, elle était une neko libre en quête d'une vie ordinaire, et pas celle d'un neko obéissant. Jin resta aussi froid que la glace, face à cette colère justifiée mais pourtant très rapide. La neko se reprit, se calma et s'excusa. Elle lui donna alors son nom. "Elle" devint Shyra. Certes, un nom hors du commun, mais un nom tout de même. Peut être avait il parut différent de sa pensée, pourtant il voyait les neko comme des êtres normaux. Son prénom, il ne pensait pas qu'elle n'en possède pas un, mais que comme beaucoup de personnes discrètes elle refuse tout simplement de lui donner. L'ange soupira avant de faire un léger rire tout en capturant une des mèche de la neko, sans aucune gêne. Il la fila entre ses doigts tout en expliquant :

-Non tu n'es pas un objet, mais une jeune fille, tu as raison de le penser. Shyra; je te rappelles que tu viens de voler un de mes biens, ce qui me rapporte de l'argent et me fait vivre. Ce qui m'empêche de voler à mon tour. Tu aurais très bien pu refusé de me donner ton nom. J'en prends note comme marque de confiance. A mon tour je suppose : Je m'appelle Jin.

Certes, cette façon d'agir et d'être était loin d'être galante, mais pourtant si charismatique. Son regard, froid, plongeait dans ceux de la neko, si grands, si rouges. L'ange lâcha la mèche de cheveux pour aller vers un autre tiroir, plus loin. Il l'ouvrit. une sorte de mini-pharmacie, au cas ou il y aurait problème. Des sparadraps, de la pommade, toutes sortes de médicaments,...
Jin tourna la tête vers la neko et prit une bouteille de mercurocrome tout en se redirigeant vers elle. Il s'agenouilla pour être à la hauteur de la blessure vêtue. Pour ne pas que la jeune fille se pose de questions, l'ange leva le visage, gardant son air sérieux, mais pourtant avec des mots si puérils...


-Tout à l'heure. Tu étais blessée. Montre-moi, s'il te plait.

A vrai dire Jin n'avait aucune mauvaise attention, il voulait vraiment la soignée, et si il pouvait le faire il le ferait. cette jeune neko était arrivée dans sa boulangerie comme un nuage dans le ciel. Elle voulut s'enfuir aussi tôt mais avant qu'il ne pleuve le soleil la rattrapa. Ah, le bel arc en ciel.
Enfin, Jin avait maintenant son visage au dessous de celui de celui de Shyra. Il lui aurait simplement suffit de se relevé pour... Non, mais à quoi il pensait donc là? Elle était certes jolie mais.. Oui, jolie, son visage à la peau de velours, ses yeux rouge vifs, aussi attirants qu'un océan dans lequel on meurt d'envie de se jeter, ses lèvres, aussi fines et agréables à la vue que celles d'une poupée de porcelaine, sa façon d'être, aussi libertine qu'un ange aux ailes déchirées...
Jin la trouvait charmante, il faut le dire, mais ne se l'avouait pas. Comme toujours. Comme à chaque fois... Et si, un seul instant il changerais ses habitudes, c'est qu'il ne l'apprécierait pas. Il restait froid. mais son regard était plus personnel, comme marquant de la confiance. Il avait envie de la soigné et de la protégé. Voilà sa façon à lui d'apprécier quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyra Nimae

avatar

Nombre de messages : 23
Amis: : Miaou... ?
Enemis: : Pas mal...
Age du personnage: :
17 / 10017 / 100

Pouvoir : Des griffes longues lui sortent des doigts quand elle le désire.
Race : Neko
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Mar 20 Mai - 22:24

Jin, un joli nom pensa t-elle. Il venait d'attraper une de ses mèches blondes, en même temps qu'il lui parlait. Son regard se plongea dans celui de Shyra, qu'elle ne retira pas. Puis, il lacha sa mèche, et se dirigea vers un tiroir, qui lui servait apparament de mini-pharmacie. Elle se demanda se qu'il voulait faire avec tout ça. Quand, revenant vers elle, il lui demanda de montrer son bras blessé, elle compris enfin. Décidément, en plus de lui donner à manger, il voulait la soigner?! Il n'allait vraiment pas bien, il devait avoir de la fièvre ou autre raisons quelconques... Mais non, il était en parfaite santé, et avaitl'air sain d'esprit. La jeune neko en conclu que c'était son caractère, et décida d'essayer de ne plus avoir l'air aussi surprise à chaque marque de gentillesse, si surprenante soit-elle. Le visage de l'ange était juste en dessous du sien. Elle était mal à l'aise. D'être aussi proche de lui, de savoir qu'il se préocupait de son misérable sort, ça la génait. Etait-ce juste par qu'il était un ange, qu'il était ainsi? Beau, gentil, charismatique, surprenant? Elle n'en savait rien. Elle avait envie de s'échapper, pour ne plus à ressentir ses émotions. En même temps, elle voulait rester... Mais, bon, il ne fallait pas qu'elle se fasse des idées... Elle chassa toutes ses pensées de sa tête, et, jeta un coup d'oeil à son bras blessé. La plaie n'était pas belle à voir, mal cicatrisé. Elle avait mal dès qu'on y touchait. Elle hésita une nouvelle fois, puis, lui tendis son bras. Elle lui faisait confiance.

_ Tu sais, tu n'es vraiment pas obligé de faire ça...

Elle ne savais pas si elle devais continuer, mais, bon, tant pis. Maintenant qu'elle était lancé... Elle le tutoya, vu qu'il faisais pareil pour elle, Shyra supposa qu'elle y été autorisé.

_ Tu sais, je vais bien, vraiment. Je suis désolé pour ton pain, je n'ai pas de quoi te rembourser, mais... Mais tu m'a déjà donner à manger, et, je ne veut pas de ta pitié...

Shyra, aussi stupide peut-être une tel hypothèse, pensait en effet qu'elle lui faisait pitié. Sa gentillesse, son pardon, elle ne pouvait pas le supporter, si ce n'était que par simple pitié. Cela la génait, la rendait honteuse. Si elle n'avait formulé cette pensée que maintenant, c'était qu'elle était trop heureuse d'être en sa compagnie. Mais si tout cela n'était que parce-qu'il avait pitié d'elle... Si en la voyant elle lui faisait de la peine, alors, ce n'était vraiment pas la peine qu'il continu à être gentil. A la pensée qu'en la voyant, il éprouvait de la peine, Shyra eu un pincement au coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Yakuro
Boulanger
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 29
Amis: : Pardon?
Enemis: : ... Mh.. Va savoir?
Age du personnage: :
19 / 10019 / 100

Pouvoir : Voler.
Race : Ange
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Mar 20 Mai - 22:54

Jin captura le bras de la jeune Neko et tira le tissu vers son épaule. Il posa la petite bouteille de mercurochrome sur le comptoir, qui était pile à sa hauteur, et de sa main tira le tiroir du'n coup sec et fouilla après de la ouate. D'une main habile, il en sortit un fin sachet. Soucis : Comment ouvrir la bouteille avec bouchon-anti-enfant sans posé la ouate, puisqu'il lui fallait ses deux mains? L'ange prit le sachet de ouate entre ses dents et de ses deux mains ouvrit le bouchon résistant. La neko lui expliqua qu'il ne fallait pas qu'il s'occupe d'elle, et l'ange ne réagit d'abord pas. De toute façon, parler avec cela en bouche, il aurait eu l'air ridicule. Jin sortit un bout de ouate du sachet tout en le tenant fermement entre ses dents. Il fit couler dessus quelques gouttes du produit contre les infections quand la neko continua son explicatif sur la pitié, maintenant. Décidément, elle n'avait pas l'air de comprendre, bien que se soit peut être le cas, qu'il n'était pas du tout en position de pitié face à elle. Certes, cela aurait pu en être, mais ce n'était pas le cas de [i]notre ange, non. Jin posa la bouteille, tout en plaquant la ouate contre son bras et lâcha son petit sachet de ouate sur le sol pour répondre, la regardant de bas, tout en gardant cet air simple mais honnête. Il ouvrit la bouche, comme pour dire quelque chose de très important, mais ne dit rien. Il la garda semi-ouverte et approcha le bras de la jeune fille tout près de ses lèvres, il souleva la ouate légèrement et déposa un léger baiser sur le côté, non pas dessus, mais sur sa peau lisse et douce.Ses lèvres bien que chaudes, étaient coupées par la froideur du piercing qu'il possédait.

-Ce n'est pas de la pitié.

Commença t'il sur un ton serein, tout en se relevant pour être face à elle, tout en prenant avec lui le petit sachet, du bout des doigts. Jin avait une mi voix, presque calme cette fois. Sa douceur aurait pu en épater plus d'un, et pourtant c'était juste sa personnalité. Jin est un grand frère, très doux, protecteur, et tendre.

-Ma mère disait que cela enlevait une partie de la douleur.

Comme dit dans sa description mentale de Jin, ce garçon est avant tout quelqu'un d'enfantin, malgré son air hautin et sa façon fier de se montrer aux autres. La preuve, ce qu'il venait de faire, était tout simplement gamin. Bah, on ne choisis pas sa façon d'être ni d'agir, surtout quand cela nous viens d'une mère aimable qui nous à apprit à avoir moins mal grâce à un baiser. Jin regardait le visage face à lui, il sourit simplement et entièrement, pour la première fois.

-Tu sais, c'est dur de travaillé seul dans une boulangerie.

Lança t'il, comme pour envoyer un message particulier. A vrai dire, bien qu'il ne sache si il pouvait, il avait envie de continuer à voir cette jeune fille. Qui qu'elle soit, elle faisait partie de ses gens qu'il voulait avoir prés de lui. Et peut être, étant à la rue, cela l'aiderait elle d'avoir un petit boulot sur le côté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyra Nimae

avatar

Nombre de messages : 23
Amis: : Miaou... ?
Enemis: : Pas mal...
Age du personnage: :
17 / 10017 / 100

Pouvoir : Des griffes longues lui sortent des doigts quand elle le désire.
Race : Neko
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Mer 21 Mai - 14:03


Shyra, malgré sa promesse faites à elle-même de ne plus avoir l'air surprise, ne pu s'en empêcher quand il déposa un baiser à côté de sa blessure, lui disant que ça enlevé une partie de la douleur selon sa mère. Il avait presque l'air enfantin, et l'air assez froid qu'il avait tout à l'heure disparut.. Comme quoi, on ne peut pas définir une personne d'un seul adjectif, car le caractère, ce n'était qu'un vaste océan de faces cachés et de personnalités insoupçonnés. Mais, ce qui l’intrigua et la rassura, ce fut la confirmation qu’il ne la prenais pas en pitié, qu’il ne la blâmait pas. A cette pensée, elle se sentit le cœur un peu plus léger. Il lui sourit, simplement, première fois depuis l’entrée dans la boulangerie de la jeune voleuse. Puis, parlant sur le ton de la conversation, il lança cette vague allusion, comme quoi travailler seul dans une boulangerie était un peu difficile. Shyra comprit, sans pour autant savoir si ce qu’elle venait de comprendre était bel et bien la vérité. Elle ramena contre elle son bras soigné, et, ne détachant pas ses yeux rubis de ceux verts de l’ange, resta une seconde sans voix. Voulait-il qu’elle travaille avec lui dans la boulangerie ? Ou était-ce qu’une simple phrase sans importance ? Pourtant, vu le ton sur lequel Jin venait de parler, la jeune neko en doutait, et la première solution lui paru la plus probable. Certes, travaillait dans une boulangerie, lui permettrais de gagner un peu d’argent, suffisamment pour ne plus à avoir à voler, mais… Elle ne connaissait strictement rien de ce métier… Oh, ce n’était pas qu’elle était maladroite, incapable de quoi que ce soit, non. Au contraire, elle était très habile de ses doigts, et s’adapter très vite à n’importe quelle tache. Mais elle n’avait aucun diplôme en quelque matière que ce soit, ce qui, à vrai dire, lui avait toujours posé problème, quand, au début, elle avait envisagé de trouver un métier convenable. Tant pis, l’occasion était trop belle, ne plus devoir voler, devenir une personne " honnête ", tout en continuant de voir le jeune ange… D’une voie qu’elle essayais de rendre neutre, sans pour autant cacher complètement l’excitation de sa voie. C’était peut-être un des défaut de Shyra, elle n’arrivait jamais à maîtriser totalement ses émotions.

_ Si tu veut, je peut t’aider ? Honnêtement, je ne connais pas grand chose au métier de boulanger, juste qu’il fait du pain, et qu’il lève très tôt. .. Mais si tu veut bien de moi, je te promet d’apprendre vite !

Elle le regarda, et se dépêcha d’ajouter :

_ Mais si je ne te conviens pas, ce n’est pas grave ! Du tout ! Je sais que je suis un peu directe, certainement trop égoïste pour penser à pouvoir t’aider, je ne le mérite sûrement pas, mais, si tu veut de l’aide…

Un client arriva pour acheter du pain, coupant la conversation. Shyra recula pour laisser Jin travailler. C’est vrai, que, après tout, il était censé être en plein travail, avant qu’elle ne débarque brusquement dans la boulangerie. Le client arriva, c’était un vieil homme à l’allure poli et aimable, demandant au comptoir une baguette de pain, pas trop cuite. Il jeta un coup d’œil en direction de l’ange et de la neko. Celle-ci, s’était légèrement éloigné, et regardait la scène de ses yeux rouges. Ses cheveux blonds tombant en cascade dans son dos, ses oreilles de chat noir légèrement baissés, tenant toujours contre elle son bras bandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crow

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
Age du personnage: :
18 / 10018 / 100

Pouvoir : Transformation en animal,guérison et force proporsionelle à la colère
Race : Humain
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   Dim 8 Juin - 21:02

''Crow sous forme de chien comme d'habitude,se promenait sentit une odeur et la suivit celle-ci l'amena a un boulanger''


-La pouasse pas encore un Ange...j'èspère que celui là au moins ne me demandera pas de me repentir au moins

''Crow prit un peu de vitesse s'élança vers la boucherie et prit le pain dans les mains du viellard''
''Moelleux et Chaud en plus!il changea de forme pour prendre sa forme humaine et s'arrachea de la peau et laissa un peu de sang et de peau par terre ainsi que de la poudre d'os''

''il prit un banc près de la Neko''

-Putain que c'est bon ça fait des jors que j'ai pas mangé
-ey l'ange tu m'en voudra pas pour le pain?oui,non?pas grave cool!
''il continua a mangé''
''il mangeait comme s'il n'aurait jamais mangé de sa vie s'en été presque dégeulasse mais fallait comprendre cette créature qu'était crow il n'avait jamais eu d'éducation autre que la vie de bandit qu'il avait en ce moment''

''Après avoir mangé un pain il s'en prit un deuxième que lui paya''-bon je crois que je vais être bon pour quelques jours mais sinon c'est quoi vos nom toi l'ange et toi la belle Neko?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jour habituel... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour habituel... [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bluetooth et kit main libre
» Mise à jour Android?
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...
» [AIDE]Mise à jour Desire impossible.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweety Neko :: Partie Nord de la ville :: Boulangerie-
Sauter vers: